Barrage de La Palisse
  • Adresse
  • Mairie Le Cros de Géorand
  • La Palisse
  • 07510 Cros-de-Géorand
  • Contact
  • Tél : 04 75 94 09 35
  • Tél : 04 75 38 89 78
  • Coordonnées GPS
  • Latitude : 44° 47` 7.7640``
  • Longitude : 4° 5` 25.7136``

Tous les champs ne sont pas renseignés correctement

L'adresse e-mail n'est pas valide

Le contrôle anti-spam n'est pas valide

Le formulaire de contact a correctement été envoyé

Cryptogramme Réactualiser le cryptogramme

Description

Le barrage de la Palisse sert de réservoir de régulation pour l'usine hydro-électrique de Montpezat. Il mesure 56 mètres de hauteur, 195 mètres de longueur, entre 1,50 mètres (à la crête) et 5,70 mètres (au pied) de largeur. Pêche à la truite.

Le volume du barrage est de 30 000 m3. Il a été construit entre 1951 et 1954. Site inscrit au Pôle d'Economie du Patrimoine.
Quand le lac de barrage est vide, on peut y observer les traces des différents niveaux du lac et les marques d’érosion (des « minis » canyons) au fond.
En partie vidé de ses eaux, le barrage de la Palisse sur la Loire révèle d'impressionnantes falaises basaltiques.
En Ardèche, il y a une communication entre les lacs et le barrage qui sert à remplir le lac pour les touristes pendant l’été et à alimenter des turbines qui produisent de l’électricité. 
La surveillance de ce barrage est très stricte, ainsi on surveille à la jumelle des bornes de contrôle afin de voir si il il y a de légers déplacements ce qui signifierait des fissures.
Ce barrage est sur la Loire (qui en est à ses débuts et se jette dans l’océan Atlantique) or l’eau qui sort des turbines va dans l’Ardèche (qui elle se jette dans le Rhône puis dans la mer Méditerranée). C’est ainsi que l'eau de l'Atlantique est détournée vers la Méditerrannée.
Sur la route qui mène à la Palisse vous pourrez rencontrer une ligne imaginaire: "la ligne de partage des eaux": d'un côté de cette ligne les eaux des différentes rivières finissent dans le mer Méditerranée (l'Ardèche par exemple) alors qu'au delà de cette ligne les eaux finissent dans l'océan Atlantique (la Loire par exemple).
Près du barrage de la Palisse, la Loire change de direction en buttant sur la coulée de lave de l'imposant suc de Bauzon, alors qu'elle était au bord du plateau prête à glisser sur les pentes ardéchoise en direction du sud-est, vers le Rhône. C'est une autre route, beaucoup plus longue à travers la France, qui attend désormais le jeune fleuve…

Nous proposons aussi

Prestations

Equipements

  • Parking à proximité

Services

  • Dépose sur site pour les groupes
  • Accès autocar

Tarifs (à titre indicatif)

Gratuit

Plan d'accès